Les Grottes de Glace

Creuser la Glace

Les grottes de glace (La Grave, les 2-Alpes, Tignes, La Plagne) sont entièrement creusées à la main. Pour cela, nos deux guides, Bernard LAMBOLEZ et Bruno GARDENT, aidés de 4 à 6 amis, utilisent des pics à glace qu'ils ont eux-mêmes forgé, reproduisant ainsi d'après d'anciens livres les outils utilisés jadis par ceux qui exploitaient la glace des glaciers pour la vendre aux hôtels.

Mais si les glaciers sont "millénaires", ils avancent ! 
Ainsi le glacier de la Girose - Grotte de La Grave - avance de 24 m par an à l'endroit de la grotte, et celui de Roche-Mantel - Grotte des 2-Alpes - avance de 2 m par an.

Ces avancées déforment les grottes et les sculptures. La durée de vie d'une grotte oscille entre 2 et 4 ans. Tout est alors à refaire !

Le Pic à Glace

Le pic à glace est une sorte de pioche très effilée. Son affûtage précis conditionne l’efficacité du piocheur. Il doit découper la glace et non pas la casser. Un piocheur ainsi armé réalise environ 5 mètres de galerie dans la journée. Le plus difficile est sans doute l’évacuation des gravats. 1 mètre cube pioché génère environ 7 mètres cube de gravats ! L'excavation effectuée par ces véritables mineurs des glaces est énorme.

Pour chaque grotte, plus de 6 000 m3 de glace sont extraits du glacier en 2 à 4 mois de travail !!! Le glacier est bourré de surprises que le piocheur peut rencontrer en avançant, tel des crevasses, des poches d’air comprimé, des poches d’eau, ou même des rochers. La couleur et la consistance de la glace sont changeantes et le piocheur doit adapter sans cesse son geste pour obtenir un angle de coupe favorable. Les galeries pénètrent jusqu'à 30 m sous la surface du glacier !

Une fois la galerie creusée, les sculpteurs entrent en scène.

Copyright 2019 Les Grottes de Glace
powered by DLGsport.net